Prochaines Journées d’études et de Formation

Béziers les 6 et 7 juin 2024

Tarifs

    • Tarif privilège (Adhérent avec cotisation active avant le 15 avril) : 660€
    • Tarif normal (Non adhérent à la date des Journées d’études et de formation  ou cotisation après le 15/04/24 : 790€
    • Tarif universitaire :
      • Professeur : 510€
      • Étudiants : 280€
    • Tarif découverte 1 Jour : 330€
Affiche Béziers 2024

Programme scientifique

Les enjeux des fonctions supports à l’ère de l’Innovation et de la RSE

Animation : Maxence COSSALTER, Anima Conseil, Lyon

Pré-Programme scientifique susceptible d’être modifié

Optimiser la santé de demain par une approche RSE de la logistique et des transports

Initiatives en faveur des femmes : comment tendre vers une égalité intégrée ?

Sophie BARRE, Directrice des Ressources Humaines, CH de Béziers

L’engagement du CH Béziers en faveur de l’égalité femmes-hommes se formalise à travers trois axes principaux : le diagnostic initial et la politique sociale, les leviers pour promouvoir l’égalité, et les questions spécifiques de santé des femmes. Le projet aborde des thèmes tels que la conciliation travail-vie personnelle, la mixité et la parité au sein de l’hôpital, ainsi que la lutte contre les violences sexistes.Quels défis et opportunités émergent-ils concernant la participation des femmes dans la logistiquhospitalière, et comment ces éléments peuvent-ils être pris en compte pour renforcer l’équité des genres au sein de ce secteur ?

Décarboner le système de santé : comment s’adapter face aux défis climatiques ?

Shift Project – Agathe VASSEUR, Pharmacienne / Jean QUINTANE, consultant RSE en santé

Face à l’urgence climatique, le secteur de la santé se trouve à un carrefour décisif, confronté à une double contrainte carbone : réduire ses émissions de gaz à effet de serre tout en s’adaptant aux conséquences du changement climatique sur la santé publique. Le rapport du Shift Project souligne la nécessité impérative et réalisable de décarboner le système de santé. En examinant l’impact de ce secteur sur le climat et la biodiversité, le rapport propose des pistes concrètes pour accroître sa résilience et préparer les systèmes de santé aux crises futures. Avec une analyse approfondie des facteurs d’émissions des médicaments et une exploration du secteur de l’autonomie, cette étude se positionne comme un programme de travail essentiel pour orienter la transition bas carbone de notre système de santé. Comment concilier les impératifs de décarbonation dans le domaine de la santé avec les exigences logistiques des établissements hospitaliers, en veillant à réduire l’empreinte carbone tout en maintenant une efficacité opérationnelle optimale ?

Prévention des infections et importance du bionettoyage : comment s’engager pour un environnement hospitalier sûr ?

Sandrine BERUARD, Directrice des fonctions logistiques, CHRU de Brest

Dans l’univers hospitalier, la bataille contre les micro-organismes est incessante et cruciale pour garantir un environnement sûr et sain. Le bionettoyage joue alors un rôle déterminant dans la prévention des infections associées aux soins, en particulier pour maintenir des espaces stériles, notamment dans des zones sensibles comme les blocs opératoires. Le CHRU de Brest, composé d’une équipe de 80 professionnels en bionettoyage, conçoit des protocoles de nettoyage et de désinfection robustes, assurant ainsi la sécurité et la tranquillité tant pour les patients que pour le personnel soignant. Comment les stratégies de prévention des infections, notamment à travers l’importance du bionettoyage,peuvent-elles être renforcées et mises en oeuvre de manière efficace pour garantir un environnement hospitalier sûr, tout en tenant compte des défis logistiques inhérents à ces pratiques ?

Emergence du Label THQSE : comment intégrer de la santé environnementale dans la RSE ?

Julien LEBRUN, Ingénieur logistique, CHU d’Amiens

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) englobe de nombreux domaines, mais souvent au détriment d’un aspect crucial : la santé environnementale. Avec une prise de conscience croissante des risques environnementaux, intégrer la santé environnementale dans la RSE devient essentiel pour anticiper les défis futurs. C’est dans cette optique que le label THQSE émerge comme une norme holistique. Il vise à combiner divers objectifs, allant de l’économie à l’éthique en passant par la biodiversité et la communication, offrant ainsi une approche complète pour une organisation socialement responsable et respectueuse de son environnement. Comment les acteurs de la logistique hospitalière peuvent-ils s’engager dans une démarche de labellisation pour garantir une très haute qualité sanitaire et environnementale, tout en surmontant les défis logistiques propres au secteur de la santé ?

Vers une mobilité verte : quelles initiatives en matière de transition écologique automobile ?

Philippe EXTRAT, Ingénieur logisticien, CHU de Nîmes

Face aux impératifs écologiques actuels, la Loi de transition énergétique et la Loi d’orientation des mobilités imposent des objectifs ambitieux en matière de verdissement des flottes automobiles. Ces dispositions législatives visent à réduire les émissions de gaz à effet de serre en encourageant l’adoption de véhicules à faibles émissions, tels que les électriques, les hybrides et ceux fonctionnant à l’hydrogène. A partir de ce nouveau cadre règlementaire, le CHU de Nîmes a défini son nouveau plan de mobilité pour les années 2022 à 2026. Comment les établissements de santé peuvent-ils relever les défis logistiques liés à la transition vers des flottes automobiles plus respectueuses de l’environnement, conformément à la réglementation, tout en garantissant une mobilité efficace et durable pour leurs activités hospitalières ?

Ateliers :

• RSE et gestion des déchets

• Les formations métiers de l’ARTLH et les accompagnements

• Régulation : développer une démarche qualité avec nos prestataires privés ?

Optimiser la santé de demain par une approche RSE de la logistique et des transports

Efficacité environnementale : comment la certification ISO 14001 influence-t-elle la politique de gestion des déchets ?

Séverine MALADRY, Responsable logistique, CH de Valenciennes

Le CH Valenciennes s’engage résolument vers une gestion environnementale et responsable en adoptant la certification ISO 14001. Fort de cette reconnaissance mondiale, l’établissement démontre son engagement à intégrer les enjeux environnementaux au coeur de sa politique de gestion des déchets. Plus qu’une démonstration de responsabilité écologique, la démarche vise à optimiser l’efficacité opérationnelle et à réduire les coûts. En s’alignant sur les objectifs de développement durable de l’ONU, le CH Valenciennes s’efforce de créer une synergie entre performance environnementale et qualité des soins, tout en affirmant son rôle dans le secteur de la santé durable. Comment la certification ISO 14001 peut-elle favoriser une gestion efficace des déchets dans les établissements de santé, en alignant les objectifs environnementaux sur l’efficacité opérationnelle et la réduction des coûts, tout en contribuant à la qualité des soins et au respect des ob jectifs de développement durable de l’ONU ?

Vers un bionettoyage à l’eau : comment optimisation la propreté hospitalière de manière écologique ?

Delphine SAVARY, CH Douai

Le CH Douai, comme de nombreux centres hospitaliers, s’engage résolument dans une démarche écologique et sanitaire en adoptant l’usage du bionettoyage à l’eau. Cette innovation s’inscrit dans une stratégie globale visant à minimiser l’utilisation de produits chimiques tout en garantissant des normes d’hygiène optimales. Le bionettoyage à l’eau offre une alternative efficace, réduisant ainsi les risques allergènes et environnementaux pour les patients et le personnel hospitalier. Cette initiative conjugue performance sanitaire et responsabilité environnementale, tout en optimisant les coûts opérationnels et en améliorant la qualité de vie au sein de l’établissement. Comment le bionettoyage à l’eau contribue-t-il à concilier efficacité sanitaire, responsabilité environnementale et réduction des coûts opérationnels dans les centres hospitaliers ?

Tableau de bord Développement Durable : comment réduire son empreinte carbone ?

Lucile BATAIS, Anap

Richard HUET

Les nouvelles organisations logistiques

Logistique d’étage : comment concilier optimisation et innovation

Sophie DUQUESNES, Ingénieur logistique, APHP

Frédéric PERRET, Responsable logistique, CHU Toulouse

Franck CAUPIN, expert logistique, ANAP

La logistique d’étage hospitalière est cruciale pour assurer une prise en charge efficace des patients tout en gérant les ressources de manière optimale. Ce retour d’expérience explore les défis, innovations et meilleures pratiques dans ce domaine, avec un accent mis sur l’efficacité opérationnelle, la traçabilité, les innovations locales et nationales, ainsi que sur l’adaptation aux évolutions constantes pour garantir des soins de qualité et une gestion responsable des ressources.

CH Cholet : projet de logistique d’étage

Projet assez avancée avec une gestion des stocks de produits hôteliers des services de soins entièrement gérés par le magasin général, ce qui a permis un gain de temps soignant et un gain financier avec une réduction des commandes des services.

Schéma directeur logistique : comment faire évoluer en profondeur les process logistiques ?

Ronan TALEC, Directeur des Achats, de l’Hôtellerie, de la Logistique et de l’Ingénierie Biomédicale (DAHLIB),

CHU de Rouen – Normandie

Table ronde et échange public

Comment améliorer la logistique hospitalière pour rendre du temps aux soignants tout en assurant une gestion efficiente des ressources ? Comment ces initiatives peuvent-elles réduire les charges administratives et financières tout en améliorant la qualité des soins ?

Les innovations logistiques et transports

AMR : comment les robots transforment les soins et l’efficacité opérationnelle ?

Emmanuel GUIVARC’H, Responsable logistique, CH de Cholet

Les robots AMR (Autonomous Mobile Robots) révolutionnent la logistique hospitalière. Ces machines autonomes naviguent de manière intelligente dans les couloirs, transportant médicaments, équipements médicaux et fournitures essentielles là où elles sont nécessaires. Conçus pour s’intégrer harmonieusement à l’environnement hospitalier, ils améliorent l’efficacité opérationnelle en réduisant les délais d’acheminement et en minimisant les erreurs humaines. Cette innovation permet au personnel soignant de se concentrer davantage sur les soins aux patients, tout en garantissant une gestion logistique optimale et sécurisée. Comment les robots AMR révolutionnent-ils la logistique hospitalière en améliorant l’efficacité opérationnelle et en minimisant les erreurs, libérant ainsi du temps pour le personnel soignant ?

AGV : comment l’automatisation impacte l’optimisation des entrepôts médicaux ?

Pierre-Yves MÜLLER, Directeur du département de la logistique hospitalière du CHU V

L’automatisation des entrepôts vise une révolution majeure dans la gestion et la distribution des ressources médicales. En intégrant des technologies de pointe, comme les systèmes robotisés et les logiciels de gestion avancés, il est possible de fortement optimiser ses processus logistiques. Cette transformation permet non seulement de minimiser les erreurs humaines, mais aussi d’accélérer la distribution des fournitures médicales essentielles aux différents services hospitaliers, tout en réduisant les coûts et en assurant une disponibilité constante des équipements et médicaments nécessaires. Comment l’automatisation des entrepôts, par le biais de technologies avancées, optimise-t-elle les processus logistiques pour réduire les erreurs et accélérer la distribution des fournitures ? En quoi cette transformation contribue-t-elle à minimiser les coûts et à assurer une disponibilité constante des équipements et médicaments indispensables dans les services hospitaliers ?

Jumeaux numériques : comment simuler les flux logistiques

Thierry GARAIX, Ecole des Mines de Saint-Etienne

En combinant des modèles avancés d’IA avec des données hospitalières réelles, le jumeau numérique permet de créer des répliques virtuelles précises des systèmes hospitaliers. Cette technologie peut simuler divers scénarios, tels que la gestion des flux de patients, la planification chirurgicale ou encore l’optimisation des ressources médicales. Ainsi, les décideurs peuvent anticiper les défis, tester des stratégies innovantes et améliorer continuellement la qualité des soins tout en optimisant les coûts. Cette approche révolutionnaire positionne l’IA comme un allié indispensable pour façonner l’avenir de de la gestion hospitalière. Comment le jumeau numérique, combinant l’IA et des données hospitalières, révolutionne-t-il la gestion hospitalière en permettant la simulation de scénarios, l’anticipation des défis et l’optimisation des coûts, positionnant ainsi l’IA comme un allié crucial pour l’avenir de la gestion hospitalière ?

Plate-forme numérique de régulation de transports GHT/régionale

Julien RIMBERT, KEOLIS Santé

Alice ARAMBOUROU, ARS Nouvelle-Aquitaine

Les enjeux de l’hôpital de demain

GHT : comment intégrer le transport sanitaire durable à l’échelle d’un territoire ?

Jamel MAHCER, ANAP

L’Agence Nationale d’Appui à la Performance des établissements de santé et médico-sociaux (ANAP) met en lumière l’importance cruciale du transport durable au sein des GHT. Avec une volonté accrue de réduire l’empreinte carbone et de promouvoir des pratiques éco-responsables, le transport durable devient un levier essentiel pour améliorer la mobilité des patients et du personnel de santé tout en respectant l’environnement. Cette intégration stratégique favorise des solutions de transport éco-efficaces, allant de la mise en place de flottes éco-responsables à l’optimisation des itinéraires et à la collaboration inter-établissements, pour une accessibilité optimale des soins tout en contribuant activement à la transition écologique du système de santé.

Attractivité et fidélisation

Aurélien PIERRE, ANAP

Synthèse et conclusion

Fin des journées