17/01/23 Le Resah et l’Anap – 6 avril 2023

La logistique hospitalière est au cœur d’une véritable révolution technologique : robots et automates ouvrent de nombreuses possibilités pour optimiser cette fonction stratégique.

L’Anap et le Resah vous donnent rendez-vous le 6 avril prochain au Beffroi de Montrouge pour découvrir des innovations inspirantes et surtout tester en direct ces solutions avec des industriels.

Au choix, 15 ateliers pratiques animés par un binôme professionnel et industriel sur des innovations réplicables: robots mobiles autonomes et robots en préparation pharmacie, prévention des TMS grâce aux exosquelettes, drones en logistique transports…

A l’issue de cette journée gratuite, vous aurez :

  • une vision à 360° des solutions existantes ;
  • des témoignages de déploiement réussis en binôme industriel – établissements ;
  • une compréhension de la valeur ajoutée des solutions ;
  • un regard critique sur les solutions existantes.

Découvrez le programme complet de cette journée et inscrivez-vous sans tarder, le nombre de places est limité.

10/01/23 Décret n°2022-1658 Les Ambulanciers rattachés….

Source(s) :  APMnews – Légifrance

Décret n° 2022-1658 du 26 décembre 2022 portant création du corps des ambulanciers de la fonction publique hospitalière au sein de la filière soignante et modifiant diverses dispositions applicables à la fonction publique hospitalière

«Les ambulanciers rattachés à la filière soignante de la fonction publique hospitalière»

Les ambulanciers de la fonction publique hospitalière (FPH) sont intégrés à la filière soins de la FPH, dans un décret paru le mardi 27 décembre 2022 au Journal officiel.

Ce décret, entrant en vigueur au 1er janvier 2023, procède à l’intégration des ambulanciers dans la filière soins de la fonction publique hospitalière, au même titre que les agents des services hospitaliers qualifiés et les accompagnants éducatifs et sociaux (AES).

Il fusionne les corps des conducteurs ambulanciers de la fonction publique hospitalière et celui des conducteurs ambulanciers de l’Assistance publique-hôpitaux de Paris en un même corps des ambulanciers de la fonction publique hospitalière :

Corps des personnels soignants de la catégorie C : corps des accompagnants éducatifs et sociaux, corps des agents des services hospitaliers qualifiés, corps des ambulanciers de la fonction publique hospitalière.

Le décret vient re-préciser les missions des ambulanciers au sein de cette filière en indiquant que :

« Art. 6-1.-L’ambulancier de la fonction publique hospitalière exerce les activités de sa profession conformément aux dispositions définies à l’article L. 4393-1 du code de la santé publique :

L’ambulancier transporte et accompagne, dans des véhicules affectés à cet usage, des malades, des blessés ou des parturientes.

« Il peut accomplir les actes ou dispenser les soins énumérés à l’article R. 6311-17 du même code, dans les conditions prévues par cet article.

« Il participe, le cas échéant, à l’activité des structures mobiles d’urgence et de réanimation.

« Art. 6-2.-Le corps des ambulanciers de la fonction publique hospitalière comprend le grade d’ambulancier relevant de l’échelle de rémunération C2 et le grade d’ambulancier principal relevant de l’échelle de rémunération C3.

« Art. 6-3.-L’ambulancier de la fonction publique hospitalière titulaire du diplôme mentionné au 1° de l’article L. 4393-2 du code de la santé publique bénéficie d’une formation dont la durée et les modalités d’organisation et de validation sont fixées par arrêté du ministre chargé de la santé lorsqu’il est affecté dans une structure mobile d’urgence et de réanimation.

« Art. 6-4.-L’ambulancier ayant au moins trois ans d’exercice dans son grade et l’ambulancier principal peuvent être chargés de fonctions de coordination. »

Le texte prévoit également que :

« Art. 9-1.- Les ambulanciers de la fonction publique hospitalière sont recrutés par concours externe ou interne sur titres, conformément aux dispositions de l’article 4-6 du décret du 19 mai 2016 modifié relatif à l’organisation des carrières des fonctionnaires de catégorie C de la fonction publique hospitalière.

« Peuvent être candidats les personnes titulaires du diplôme d’État d’ambulancier mentionné à l’article D. 4393-1 du code de la santé publique et du permis de conduire de catégorie B ainsi que, lorsque les caractéristiques des véhicules dont dispose l’établissement recruteur le justifient, du permis de conduire de catégorie C ou D.

Les ambulanciers de la FPH et de l’AP-HP seront reclassés «à l’échelon et au grade qu’ils détenaient dans leur corps d’origine au 31 décembre 2022 et conservent l’ancienneté acquise dans leur échelon».

Enfin, «les services accomplis dans le corps d’origine sont assimilés à des services accomplis dans le corps et le grade d’intégration», ajoute le décret».

10/10/2022 – 📣 L’ANAP a le plaisir de vous annoncer la création d’une communauté de pratique Logistique !

Dans le cadre de l’offre de service proposée par l’ANAP, celle-ci vient  de créer sur son site une Communauté de Pratique Logistique

 Il s’agit d’un espace d’échanges et de partages, de type « plateforme », dédié à la transformation et l’optimisation de la fonction logistique au sein des établissements sanitaires et structures médico-sociales.

Cette communauté est ouverte à tous les professionnels. 

11 /10/2022 Communauté Logistique

11 octobre 2022 – 📣 L’ANAP a  le plaisir de vous annoncer la création d’une communauté de pratique Logistique !

Dans le cadre de l’offre de service proposée par l’ANAP, celle-ci vient  de créer sur son site une Communauté de Pratique Logistique.  Il s’agit d’un espace d’échanges et de partages, de type « plateforme », dédié à la transformation et l’optimisation de la fonction logistique au sein des établissements sanitaires et structures médico-sociales. Cette communauté est ouverte à tous les professionnels.

10/06/22 Logistique et transports hospitaliers: passage de témoin à la tête de l’ARTLH

Les 34es journées d’études et de formation de l’Association nationale des responsables des transports et de la logistique à l’hôpital (ARTLH), organisées les 2 et 3 juin à La Rochelle ont permis de renouveler le conseil d’administration de l’association.

Fabienne Billault, responsable des transports au CHU de Montpellier et qui vient de faire valoir ses droits à la retraite, est présidente de l’ARTLH depuis 2014. Elle continuera à assurer la présidence de l’association conjointement, pendant un an, avec Lionel Wack, responsable de la logistique du centre hospitalier (CH) de Saint-Quentin.

Roger Lespes du CHU de Toulouse est nommé vice-président, chargé des relations avec les partenaires techniques. Vincent Ayma du CHU de Toulouse est nommé conseiller technique.

Michel Planchard du CHU de Reims est nommé vice-président chargé des programmes de formation et de la démarche qualité Qualiopi. Christophe Carbonnaux du CHU de Poitiers est conseiller technique sur le sujet.

Le secrétariat de l’ARTLH est assuré par Colette Maya du CH de Mâcon et Cécile Coutant du CHU de Poitiers.

La trésorerie est assurée par Frédéric Humbert et Cédric Hubert du CHU de Nancy.

Laurent Degallaix, responsable logistique du CH de Brocéliande, est nommé délégué national.

De plus, des délégués régionaux ont été nommés. Il s’agit de:

  • Lorena Speroni (CH des Quatre villes): Ile-de-France
  • Jean-François Banière (CHU de Toulouse): Sud-Ouest
  • Lucienne Khemila (CH de Soissons): Nord-Est
  • Imad Fakhri (CHU d’Amiens): Nord-Ouest
  • Michel Delbegue (retraité du CHU de Reims): Sud-Est.

Lire plus… 

Lionel Wack

09/06/22 La cellule d’ordonnancement du GHT de la Sarthe permet de « placer le bon patient dans le bon lit »

La cellule d’ordonnancement du GHT de la Sarthe permet de « placer le bon patient dans le bon lit » (Nicolas Kieffer)

Présentation Nicolas Kieffer (CH Le Mans). Photo:Geneviève De Lacour/TecHopital

Présentation Nicolas Kieffer (CH Le Mans). Photo:Geneviève De Lacour/TecHopital

(Par Geneviève DE LACOUR, aux journées de l’ARTLH)

LA ROCHELLE, 9 juin 2022 (TecHopital) – Le centre hospitalier (CH) du Mans qui a mis en place en 2015 une cellule d’ordonnancement pour « placer le bon patient dans le bon lit », l’a déployé en 2022 à l’échelle du groupement hospitalier de territoire (GHT) dont il est l’établissement support, a expliqué Nicolas Kieffer, directeur des opérations et des parcours au CH du Mans lors des journées de l’ARTLH.

10/06/2022 Le Bionettoyage de Soissons réorganisé

10/06/2022 TECHOPITAL

Le bionettoyage du CH de Soissons réorganisé pour améliorer la prestation et revaloriser le travail des ASH

Lucienne Khemila (GHT Saphir). Photo: Geneviève De Lacour/TecHopital

Lucienne Khemila (GHT Saphir). Photo: Geneviève De Lacour/TecHopital

(Par Geneviève DE LACOUR, aux journées de l’ARTLH)

LA ROCHELLE, 10 juin 2022 (TecHopital) – L’organisation des équipes de bionettoyage du centre hospitalier (CH) de Soissons a été entièrement revue pour améliorer la qualité des prestations et revaloriser la fonction des ASH, a indiqué Lucienne Khemila, responsable achats du GHT Saphir lors du congrès de l’Association nationale des responsables des transports et de la logistique à l’hôpital (ARTLH).

07/06/22 l’Anap va accompagner 14 GHT dans l’optimisation de leur logistique

« L’Anap va accompagner 14 GHT dans l’optimisation de leur logistique » (Jamel Mahcer, Anap)

(Par Geneviève DE LACOUR, aux journées de l’ARTLH)

LA ROCHELLE, 3 juin 2022 (TecHopital) – Jamel Mahcer, responsable du pôle logistique à l’Agence nationale d’appui à la performance des établissements de santé et médico-sociaux (Anap) a présenté le 2 juin, lors des journées de l’ARTLH, les travaux actuels de l’agence en matière de logistique et notamment l’accompagnement de 14 groupements hospitaliers de territoire (GHT) dans l’optimisation de leur logistique.