Formation n° 1 – La régulation des transports hospitaliers

PUBLIC : Régulateurs et Responsables des transports hospitaliers.
OBJECTIFS : Acquérir les outils et méthodes d’organisation permettant d’optimiser les moyens mis à disposition dans le cadre des objectifs qualité du service transport (patients ou biens).

PROGRAMME :
– Objectifs qualité de la régulation
– Les missions du régulateur
– Analyse des organisations existantes
– Les attentes des clients
– La communication
– La gestion des flux
– La gestion de problèmes
– Le suivi de la qualité de service

COÛT : 460 € nets de taxes
LIEU : DIJON (21)
DATES : 2 et 3 octobre 2019

Formation n°2 – Le transport de patient : de la règlementation à la mise en oeuvre

PUBLIC : Responsables des transports de patients hospitaliers
OBJECTIFS : Permettre aux participants de transposer la réglementation générale des transports au domaine hospitalier.

PROGRAMME :
– Etude des problématiques du transport hospitalier de patients
– Analyse des risques
– Enjeux institutionnels : sécurité, qualité, gestion, conditions de travail …
– Réponses réglementaires, opérationnelles

COÛT : 460 € nets de taxes
LIEU : MONTPELLIER (34)
DATE : 9 et 10 octobre 2019

Formation n°3 – L’ ambulancier, le brancardier : des acteurs de la qualité

PUBLIC : Ambulanciers, Brancardiers;
OBJECTIFS : Impliquer les ambulanciers et les brancardiers dans la démarche qualité de leur établissement. Améliorer la qualité du service rendu aux patients, par l’analyse des pratiques.

PROGRAMME :
1. LA FONCTION
La place des transports de patients dans la démarche qualité.
La fonction d’ambulancier et du brancardier : la définition de leur métier et de leur poste, leur implication dans le processus de soins, la notion de prestataire interne.
La responsabilité de l’ambulancier et du brancardier dans le cadre de leur activité :
– la responsabilité et la réglementation
– la réglementation et les pratiques
– la conformité de la prestation de transport

2. L’ANALYSE DES PRATIQUES
Contraintes et difficultés perçues par les équipes transport. Auto-évaluation des pratiques au niveau de :
– la relation avec le service demandeur, le patient
– la prise en charge : état, surveillance,…
– les attentes des patients
– la gestion du temps
– la conduite
– la gestion des risques : routier, infectieux, agressivité…
– la traçabilité
– la confidentialité, le secret professionnel
– la continuité des soins …

La prise en charge spécifique des patients : personnes âgées, détenus, patients hospitalisés sous contrainte, enfants,… Définition d’axes de progrès dans le secteur d’activité

3. LA COMMUNICATION
La communication avec les patients, les unités de soins, les équipiers et les autres acteurs :
– l’apparence
– le vocabulaire employé
– l’attitude
– le respect
– la communication verbale et non verbale
– la transmission d’informations
Tous ces thèmes seront illustrés par des exemples concrets hospitaliers.

COÛT : 460 € nets de taxes
LIEU : MONTPELLIER
DATE : 13 et 14 novembre 2019

Formation n°4 – La gestion de parc : l’analyse des pratiques

PUBLIC : Régulateurs et Responsables des transports hospitaliers.
OBJECTIFS :
Donner aux participants les méthodes et les outils indispensables pour analyser les diverses pratiques en matière :
– d’organisation de la maintenance,
– d’externalisation,
– de suivi d’un parc.

PROGRAMME :
– Les décisions stratégiques concernant le parc
– Utilisation des données d’exploitation
– Les coûts de revient : mesure de la performance
– Le contrôle de gestion
– L’achat : cahier des charges ….
– La politique de renouvellement
– Actions sur le dimensionnement et le choix de matériels
– La politique de maintenance
– L’externalisation de la gestion de parc

COÛT : 460 € nets de taxes
LIEU : REIMS (51)
DATE : 22 et 23 mai 2019

Formation n°5 – Le transport des échantillons biologiques et produits sanguins labiles : de la règlementation à la mise en oeuvre

PUBLIC : Personnels des transports, Responsables des transports de patients hospitaliers
OBJECTIFS :
– Permettre aux personnels des transports de comprendre les principes des textes réglementaires et référentiels des transports de matières potentiellement infectieuses et de les transposer dans leur pratique professionnelle.(Bonnes Pratiques)
– Répondre aux enjeux institutionnels de sécurité et de qualité, d’amélioration des conditions de travail par des réponses réglementaires, opérationnelles.

PROGRAMME : L’ANALYSE DES PRATIQUES
A partir des problématiques évoquées et de l’analyse des pratiques :
− Réglementation du transport de matière dangereuse par la route
− Véhicules : types, aménagements, matériels réglementaires …
− Personnel : catégorie, nombre, obligations réglementaires et statutaires, habilitations
− Analyse des risques :
Transport d’échantillons biologiques
Transports de produits sanguins labiles
Transports greffons, cellules ou tissus à usage thérapeutique

Transports de pièces anatomiques
Risque routier : ceinture, priorités ….
Responsabilité du pré-analytique
Traçabilité
Non-conformité
Cartographie des risques a priori

COÛT : 460 € nets de taxes
LIEU : MONTPELLIER
DATES : 6 et 7 novembre 2019

Formation n°6 – Appréhender la démarche de logistique globale

PUBLIC : Responsables logistiques
OBJECTIFS :
Savoir mettre en place une stratégie logistique en adéquation avec les objectifs de l’établissement
Suivre les contrats tant du point de vue du fournisseur que du double client : patient/soignant
Définir une logistique de services
PROGRAMME :
La démarche de la logistique globale : Stratégie, tactique, opérationnel
Le nouveau cadre de la logistique : la notion de processus
Le life cycle cost, fondement du soutien logistique intégré
Mettre en cohérence les enjeux clients, clarifier les objectifs avec les enjeux de l’établissement pour réduire les coûts et pour répondre à l’EPRD
Cartographie stratégique de la chaîne logistique
Définir une logistique de services
Concevoir, définir et piloter les processus logistiques
Intégration du suivi des fournisseurs et clients
Intégration des processus effectués par les partenaires
Mettre en œuvre la logistique de services
Le processus de prestation au client
Les prestations assurées en interne
Le suivi de commandes et la gestion des consommations
La gestion des opérations dans les processus de prestations
Les prestations assurées par les partenaires
Assurer les flux physiques de soutien à la prestation
Approvisionner les matières premières et matériels nécessaires à la prestation
Assurer les déplacements de matériels, matières et personnes dans le cadre du contrat
Assurer les stockages physiques nécessaires à la prestation
Eléments à stocker
Moyens et méthodes de stockage appropriés
Durées nécessaires et utiles de stockage
La démarche de progrès permanent
Démarche d’amélioration continue interne et externe
Les outils de progrès
Les apports théoriques s’appuieront sur l’analyse des pratiques des stagiaires.
Des exemples concrets hospitaliers illustreront chacune des thématiques.

COÛT : 460€ nets de taxes
LIEU: SAINT-QUENTIN (02)
DATE : 20 et 21 novembre 2019